This site discusses phimosis in its specific forms of phimotic ring, frenulum breve, adhesions or skinbridges. During erection these conditions inhibit the relationship between foreskin and glans. This functionally restricts the erection, and thus has an effect on the sexuality. With our culture's attitudes on health care, it would be appropriate to monitor boys before puberty and encourage early prevention.

2012 : note from author: My previous idea of monitoring boys before puberty is impractical, unecessary and now only of historical interest. please see Postscript.

updates and supporting education on new site : Phimosis.cloud

ENGLISH MENU

Chapitre 3: ANTHROPOLOGIEOrigines et Traditions

Chez les mammifères supérieurs le phimosis apparaît très fréquemment.. Au sujet du phimosis, il est pertinent de poser la question relative à l’évolution : Pourquoi un tel obstacle à la reproduction n’a-t-il pas été éliminé par la sélection naturelle ?

Le dossier central traite « des origines de la pratique de la circoncision habituelle des hommes » (The Origins of Rotuine Masle Circumcision) Différents textes historiques sur le sujet sont regroupés sous la rubrique « Etudes anthropologiques ». (Anthropological Texts) (a noté en Français: Diderot)

Les auteurs anthropologique modernes ne mentionnent jamais le phimosis. La dernière fois que l’état de prépuce a été traité c’était par Ploss (1876) et Bryk (1931). Toutefois, ce n’est que récemment que l’ampleur des effets du phimosis s’est fait jour, en grande partie grâce à l'anonymat de l'Internet où les hommes adultes ont pu ouvertement faire part de leurs expériences.

Un homme qui a une expérience personnelle du phimosis a de bonnes raisons pour introducer la pratique de circoncision entre ses fils, lesquelles aucune anthropologe n’ont encore jamais discuté.

La dernière fois que phimosis a été examiné d'un oeil critique, Bryk a pensé que ceci apparaît si rarement qu'il ne pourrait rien devoir faire avec la naissance de la circoncision. Cependant en ce temps là - ils n'avaient pas aucune étude statistique. Je discute tous les rapports statistiques disponibles. Ceux-ci montrent une figure autour de 8%

De plus, la pratique de la circoncision est née parmi les peuples de chasseurs. Les peuples de chasseurs vivaient en petits groupes tribaux. Petits groupes sont renommé pour des statistiques incertaines et variable. Je suggère que les premières étapes de la circoncision habituelle commencent autour des périodes de grande fréquence du phimosis.

Regardons encore une fois: Certaines formes de phimosis provoquent tout simplement des irritations, d’autres sont douloureuses. Certaines formes se traduisent par des inflammations ou des maladies, certaines gênent la miction ou la masturbation, d’autres sont la cause de problèmes soit avant, soit pendant le coït et parfois plusieurs jours après le rapport sexuel.

Aux temps immémoriaux, ce n’était pas possible de comprendre et de différencier tous ces problèmes de prépuce.

Je suggère qu’à l’origine, la circoncision coutumière a été établie par quelqu'un qui a eu des expériences personnelles de phimosis et s’est présentée comme un remède global et solution simple de prévention de nombre de problèmes incompris.

Une section suivante examine les diverses raisons pour lesquelles chez certains peuples la circoncision a été bien établie - la tradition chirurgicale vivante la plus ancienne - annonçant ainsi les prémices de la pratique chirurgicale dans la médecine occidentale.

Si la circoncision coutumière a été initialement introduite pour la simple raison d’éliminer les prépuces provocant des difficultés, il faudrait mettre au point une forme moderne de prévention alternative.

© R.Stuart